RNC – HÉRITAGES

Notre réseau NOUVELLES CONNEXIONS – HÉRITAGES consiste en un groupe d’églises, d’œuvres et de ministères reliés par une équipe apostolique. Cette équipe apostolique a comme vis à vis le Conseil Apostolique de RNC.

Pourquoi « héritage » ?
Hériter, c’est recevoir gratuitement ce pour quoi quelqu’un a sacrifié sa vie –une vie donnée appelle une vie qui s’offre.
C’est se l’approprier respectueusement par la foi pour le faire fructifier, puis le transmettre à son tour.

Pourquoi « Héritages » au pluriel ?
Car notre vocation s’appuie sur un héritage passé (histoire de l’Eglise, en particulier de la Réforme), un héritage présent à transmettre de parents à enfants, et un héritage futur.

  • nous croyons que l’Eglise est appelée à être une voix prophétique dans notre pays, et au delà. Cette voix prophétique consiste à proclamer la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ et amener la transformation de Dieu dans un monde brisé, aux multiples fractures : personnelle, familiale, sociale, économique et politique. Dans un contexte de profond désarroi spirituel, nous avons milité et militons encore pour des réformes selon des principes bibliques dans notre génération,
  • nous croyons que cette voix prophétique s’exprime au travers d’églises qui proclament le message du salut en Jésus-Christ, qui équipent et envoient des disciples pour impacter leur lieu de vie, et au travers d’oeuvres qui incarnent ce message,
  • nous croyons qu’une poignée d’hommes et de femmes, quelques églises et quelques oeuvres ne pourront y suffire, et que seul un partenariat de réseaux peut être en mesure d’y contribuer. C’est pourquoi notre équipe de ministères, forte de longues années de relations et de travail ensemble, ainsi que les églises et oeuvres qui y sont attachées, ont décidé de rejoindre la CEEF en temps que famille d’églises membres de la FPF et du CNEF, et le Réseau Nouvelles Connexions en tant que plateforme de réseaux d’églises et d’oeuvres,
  • nous croyons que cette entrée dans le Réseau Nouvelles Connexions (RNC) traduit pour nous la volonté d’entrer dans une nouvelle dynamique de réseaux apostoliques, et de couverture spirituelle pour un impact plus grand et plus profond. Par ce choix, nous passons, pour nos églises et pour nos oeuvres, d’un fonctionnement non seulement pastoral (paix, construction, unité) mais aussi apostolique (vision et mission du royaume de Dieu),
  • nous acceptons les principes de couverture spirituelle de RNC sur nos églises comme sur nos oeuvres nous conduisant à vivre redevabilité, discipolat et évaluation.
  • Il y a plusieurs années, en 1990, le Seigneur nous a rassemblés et nous a appelés à vivre des relations d’alliance, des relations de cœur, de fidélité et de confiance, pour nous encourager à expérimenter la complémentarité des 5 ministères en vue de l’édification de l’église. Ainsi, sans autre préoccupation que celle de servir Jésus, nous avons vu jaillir quantité de projets qui nous dépassaient et que nous n’avions jamais vraiment planifiés : démarrage d’œuvres, églises, conventions de jeunes, école de prophètes, centre de formation pour les écoles chrétiennes, conventions de réveil, rencontres de réconciliation, maisons d’édition, voyages missionnaires, école biblique, séminaires de louange, séminaires de femmes…, qui non seulement ont affecté des villes et des régions, mais aussi la nation et même au-delà de nos frontières. Notre répartition sur le territoire français nous avait conduits à appeler cette équipe de ministères “l’Axe Rhin-Rhône”.