L’année 2018 s’est terminée par une explosion de colère et de revendications qui a ébranlé notre pays jusque dans ses fondements, qui continue en ce début de nouvelle année et dont les conséquences sont imprévisibles.

Plus rien ne sera comme avant, alors, que penser, que souhaiter pour 2019 ?

 

 

Tout d’abord, se demander quelle a été notre attitude pendant la crise ?

Au-delà des convictions politiques diverses et parfois opposées parmi nous, y a-t-il un positionnement qui soit conforme à nos convictions communes au sein de notre réseau ?

Oui, nous nous sommes joints avec reconnaissance aux appels à la prière pour les autorités et pour la nation (Objectif France, France Prière, etc.).

Oui, nous sommes engagés dans l’analyse et le discernement de ce qui se passe, au-delà des apparences, mais qui révèle un mécontentement qui sourde depuis des années, auquel aucune politique passée ni présente n’a apporté de réponses satisfaisantes.

On pourra toujours répondre que le bonheur est en Dieu, mais cela ne prendrait pas en compte la réalité économique et sociale beaucoup trop dure pour un trop grand nombre de nos concitoyens.

 

C’est pourquoi,

L’appel et l’engagement en faveur de la justice doivent rester notre priorité en même temps que la prière pour les autorités.

La repentance pour l’indifférence, le désengagement face aux problèmes réels ainsi que le manque d’indignation motivé par la compassion, alors que la Bible est remplie de plaidoyers pour la justice, est de notre responsabilité.

Puisque nous savons bien que tout ne se joue pas au niveau visible… tout en nous gardant de céder à la théorie du complot, aux intox en tous genres, aux interprétations arbitraires et simplistes qui n’apportent rien.

Nous prions pour le discernement spirituel aiguisé et collectif.

Nous reconnaissons que notre responsabilité consiste à discerner ce qui se joue dans l’invisible et l’irrationnel afin d’engager un réel combat spirituel.

 

Ainsi, au début de 2019, nous souhaitons et nous prions,

Que la présence de Dieu, seule source de salut, remplisse toujours plus nos vies, nos communautés et les lieux où nous sommes envoyés, révélant le cœur du Père aux orphelins et la destinée qu’il a prévue pour les individus comme pour les nations.

Que l’Eglise soit toujours plus présente à notre monde, à travers le service et l’engagement de chacun, quelle qu’en soit la forme, pour combattre l’injustice, mais aussi toute forme de totalitarisme.

Que le Saint-Esprit nous conduise plus loin dans les réponses à apporter autour de nous, au-delà des formes connues, avec une créativité et une pertinence accrue.

Nous nous attendons à la levée d’hommes et de femmes revêtus de l’onction de Joseph et de Daniel, tant au niveau local que national, pour apporter les réponses nécessaires et innovantes aux défis de notre temps.

 

VOEUX 2019

Que le discernement des vrais combats nous soit donné en vue d’un engagement spirituel efficace dans l’intercession et les déclarations, afin de toucher la cible et de contribuer à la paix (shalom) de notre pays.

Nous ne rêvons pas d’un monde sans conflit, car nous savons que seule la venue du Royaume répondra à cette aspiration et qu’avant celle-ci, la souffrance reste l’actualité d’une humanité dans laquelle le destructeur est à l’œuvre.

Mais nous savons aussi qu’au sein de la détresse et des ténèbres qui couvrent la terre et dont les jours sont comptés, une lumière et une espérance brillent, non seulement à l’horizon de l’éternité mais aussi ici et maintenant par les manifestations du Royaume de gloire, dont la puissance triomphe du mal et de tout ce qui asservit.

 

Textes bibliques à méditer :

  • Hébreux 12 v26-29
  • Matthieu 6 v 33
  • Michée 6 v 8
  • 1 Corinthiens 9 v 26-27
  • Jérémie 29 v7
  • Esaïe 8 v 23-9 v 1
  • Esaïe 30 v 15

 

Jean-Marc Potenti.
Au nom du Conseil Apostolique de RNC.